Croire en l'Humain


LA SOCIETE DE PECHE DE MAISON BLANCHE:

 

Vous connaissez sans doute le lac de +/- deux hectares et demi avec son île centrale, nommée «Ile de beauté», île accessible par un petit pont et sur laquelle est implanté l'ancien belvédère du domaine de Maison-Blanche, qui était utilisé par le châtelain de Maison Blanche pour entreposer le produit de ses chasses. Ce belvédère servait en fait de glacière. "En hiver, la glace était récupérée lors des fortes gelées sur l’étang, ou sur le lac du bois de Boulogne. Une petite porte existait sur le côté de la base de l’édifice pour laisser pénétrer à l’intérieur un jardinier afin d’y déposer la glace dans le sous- sol. La glace calfeutrée par des toiles de jute et des branchages en plusieurs couches se maintiendra très longtemps. Les faisans, poules d’eau, canards pouvaient attendre d’être cuisinés dans l’année, voire même à la belle saison" (Micheline Pasquet – site: Histoire-généalogie.com).

 

Mais qui connait réellement l'histoire de ce lac?

 

Ce "lac de maison blanche", tous les gabiniens le connaissent principalement parce qu'il accueille chaque année la "Fête Lacustre": ambiance kermesse et guinguette...les associations et leurs démonstrations - le feu d'artifice (ça c'était avant... maintenant au 14 Juillet) & les manèges...

 

© Copyright Lydia Hornn

 

Ce même lac, que la mairie nous décrit ainsi (toujours pas de référence à son histoire) :"Rien de tel qu’un petit tour au lac de Maison Blanche. L’occasion de se poser sur l’un des bancs autour du plan d’eau pour lire ou se reposer à l’ombre des chênes et des platanes, profiter d’une brise légère pour recevoir quelques fines gouttes sorties des jets d’eau au milieu du lac ou pêcher à la ligne". (site de la ville de Gagny -espaces verts).

 

Ce lac, je m'y suis rendue vendredi 9 décembre 2016 au matin. J'y avais rendez-vous à 8h30. Petite ballade de santé, à pieds du Chesnay au lac, bien emmitouflée et chaussée de bottes en caoutchouc pour crapahuter au milieu des feuilles mortes agglutinées et trempées. Le froid, ça réveille et les bottes, c'était vraiment de mise! Il ne fait pas chaud ce matin, mais je suis chanceuse, il fait moins froid que la semaine dernière (2 degrés), je ne vais pas me plaindre.

 

Arrivée au bout de la rue Jules Verne, à gauche... pour éviter de bloquer la circulation, un camion: est garé et attend les "petites mains" et "les gros bras". Chouette, je suis arrivée et je vais pouvoir assister au rempoissonnement du Lac par la Société de Pêche!

 

Photos : © Copyright Muriel - secrétaire et trésorière à la SPMB

 

C'est 1tonne400kgs de poissons, qui a ainsi été déversée dans le Lac de Maison Blanche, véritable va-et-vient de bassines du camion du pisciculteur au lac. Les bassines ont été pesées au préalable, puis les poissons mis à l'eau avec précaution, à la plus grande joie des pêcheurs et des bénévoles venus aider... de moi-même et des sternes - tournoyant au dessus du lac - petites opportunistes, bien décidées à profiter de la nourriture qui se présente. Un véritable ballet aérien, mais pas tellement de prises au passage finalement, juste quelques petits poissons.

Vérification faite par les pêcheurs, la commande correspond bien à l'attente de la Société de Pêche. Le pisciculteur, l'EARL VASSEUR, transporte les poissons dans des camions viviers qui garantissent des poissons livrés, non stressés, grâce aux cuves spacieuses et oxygénées. Impressionnant.

 

Les bénévoles ayant déversé les poissons ont les doigts gelés, mais personne ne se plaint. Le soleil est dans les têtes et la joie réchauffe les coeurs. Puis, surprise: une petite collation nous attend. Café et petits gâteaux sont les bienvenus. Merci à la S.P.M.B (société de pêche de Maison Blanche), qui gère ce site. Je m'estime privilégiée d'avoir pu partager ce moment convivial avec eux et venez profiter, tout comme moi, de ce lieu de promenade très prisé des pêcheurs... on comprend bien pourquoi.


 


Photos : © Copyright Muriel - secrétaire et trésorière à la SPMB